Logo

Faire du sport quand on a des courbatures, 2 choses à savoir

Par Florian     Le 04 Février 2018 à 11h28     0 réaction(s)
La fièvre du sport, du fitness et de la musculation séduit vite les jeunes hommes et femmes lorsqu’ils voient des vidéos sur Internet ou à la télé. Ce n’est pas surprenant si l’industrie du sport et des salles de gym fleurissent un peu partout, car c’est devenu un vrai phénomène. Mais bien que le sport atteint ses moments forts en termes de participation, ce n’est pas tout le monde qui revient en salle...Ceux qui sont passés par là vont sans doute imaginer la raison: les horribles courbatures. Tout le monde se plaît à l’idée de développer sa masse musculaire, mais une fois la première séance terminée, les choses se compliquent : les courbatures apparaissent, s’intensifient et peuvent durer des jours. Le lendemain d’un exercice intense, il est courant d’avoir du mal à se lever, à marcher et à effectuer les tâches quotidiennes. Mais est-ce une raison pour ne plus retourner en salle ou pratiquer votre discipline ? Et bien non, voici les preuves. 
 
Les courbatures ne doivent pas être considérées comme un obstacle, mais au contraire, elles prouvent que l’entraînement est en train de prendre effet sur les muscles. Lors des exercices physiques, les fibres qui constituent les muscles font face à de minuscules déchirures, d’où les courbatures. Selon le degré du sport que vous pratiquez, les courbatures peuvent être modérées ou intenses. Toutefois, ces fibres musculaires ne vont pas rester éternellement déchirées car lorsque vous vous reposez, l’organisme entreprend la reconstruction de ces dernières. C'est par ce processus que votre masse musculaire augmente. Nous pouvons par conséquent déduire que les courbatures sont plutôt un indicateur positif , mais tout de même, des précautions sont à prendre si vous êtes motivé à continuer votre entraînement malgré ces muscles qui font mal.

Alternez vos séances

Certaines personnes avancent qu’il faut répondre les courbatures par des séances continues. Cela est faux car si vous vous efforcez à faire travailler des muscles dont les fibres sont encore brisées, les complications peuvent survenir et croyez-nous, la douleur peut surpasser celle d’une simple courbature. Comme le mécanisme des courbatures l’indique, il faut consacrer un temps de repos pour que les muscles puissent se réparer et devenir plus forts. En pratique, cela revient à dire qu’il faut alterner votre pratique de sport, en fonction des muscles concernés. 

Si aujourd’hui vous avez joué au foot avec toute votre force au point de ressentir des courbatures au niveau des membres inférieurs, prenez quelques jours de repos avant de rejouer au foot. Si vous le souhaitez, vous pouvez tout de même pratiquer un autre sport même le lendemain mais dans ce cas, il faut choisir un effort physique qui concerne exclusivement les muscles des membres supérieurs, poitrine, dos,... Avec cette précaution, vous remarquerez vite le résultat, et vous comprendrez pourquoi ça a moins marché du temps où vous vous êtes imposé un entraînement journalier.       

Accélérez la reconstruction des muscles

 Si vous remarquez que les courbatures prennent beaucoup trop de temps avant de s’estomper, voici quelques astuces qui peuvent vous aider :
 
Après vos entraînements, pensez à prendre un bain chaud. En effet lorsque la température des muscles augmente, le débit sanguin augmente avec, apportant ainsi plus d’oxygène et les nutriments requis pour faciliter la reconstruction des muscles. Les bienfaits ne s’arrêtent pas là, car cette augmentation du débit sanguin permet aussi d’évacuer les irritants chimiques qui sont responsables de votre douleur. Il faut également effectuer des mouvements modérés comme le jogging, la marche ou la nage (et non un entraînement intense) dans le simple but d’améliorer la circulation sanguine vers les muscles.
 
Pensez aussi à mettre du carbohydrate et des protéines dans votre régime alimentaire : Ces deux éléments permettent une reconstruction plus rapide des muscles, et même le guide nutritionnel de FIFA préconise que la prise de 20-25g de protéine de haute qualité peut améliorer votre prise de masse ainsi que la réparation de vos muscles pendant le repos.
 
Enfin, offrez-vous une séance de massage après un exercice intense. Vous pouvez toujours faire un automassage si vous n’avez pas assez d’argent, mais quoi qu’il en soit, un massage permet d’éliminer les tensions musculaires, d’améliorer la circulation, et de relaxer les muscles afin qu’ils puissent se reconstruire plus rapidement et efficacement.

Une question ? Venez poser votre question ou en discuter sur le FORUM sport d'Amis-sportifs.

Liste des réactions

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à poster votre réaction.

Laisser un commentaire

Je crée mon compte en 5 secondes

OU Me connecter