Logo

Faire du sport après un don du sang ? La réponse

Par Florian     Le 02 Mars 2016 à 14h36     0 réaction(s)
Vous êtes sportif et pratiquez un sport régulièrement. Récemment, vous avez entendu dire qu'il fallait donner son sang dans votre ville car les hôpitaux en manquent cruellement. Vous êtes en excellente santé et avez donc décidé de donner votre sang le jour du passage des dons du sang. Si ce dernier passe juste après votre match ou un entrainement, attention. Il existe quelques règles à respecter sur le sujet.

Est-il compatible de donner son sang en pratiquant une activité physique ?

Si vous allez donner votre sang, il faut savoir que la baisse de votre hémoglobine va baisser et cette baisse peut atteindre 15%. Pour que ce taux revienne à la normale, il faut compter entre trois et quatre semaines. De plus, si on vous a prélevé du plasma, pour reconstituer le volume plasmatique par don de sang de 450ml, il faut compter 24 à 48 heures pour que ce dernier se reconstitue normalement. 

Peut-on faire une compétition après un don de sang ?

En consultant ces chiffres, vous comprendrez qu'il ne faut pas faire une compétition après avoir donné son sang. Les médecins du sport préconisent un arrêt de deux semaines pour participer à une compétition après un don du sang. Il est important de prendre en compte ces données sinon, vous risqueriez fort de ne pas être performant. 

Peut-on suivre un entrainement sportif après un don du sang ?

Il n'est pas totalement contre-indiqué de s'entrainer après un don du sang mais il faut savoir que l'on est bien plus fatigable pendant un certain temps. Il vaut mieux favoriser les entrainements d'endurance en aérobie et surtout de beaucoup boire pendant que dure l'effort physique. Il faut aussi signaler que nous ne sommes pas tous égaux devant ce problème. Les performances maximales peuvent être affectées pendant trois semaines après un don du sang. Les performances sous-maximales semblent moins affectées que les autres ainsi les personnes qui font du sport mais ne pratiquent pas de compétitions auront un niveau de forme moins touché que les premières. Certains profils sont à risques surtout ceux qui ont leur taux d'hémoglobine ou de fer bas. Ils risquent une fatigue intense.

Si vous êtes sportif et que vous désirez donner votre sang, pensez à bien vous hydrater, à manger avant et après le don. Ne faites pas cet acte proche d'une compétition ou d'un entrainement intense et si vous devez avoir une compétition, ne donnez pas votre sang avant deux ou trois semaines après cette dernière.

Une question ? Venez poser votre question ou en discuter sur le FORUM sport d'Amis-sportifs.

Liste des réactions

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à poster votre réaction.

Laisser un commentaire

Je crée mon compte en 5 secondes

OU Me connecter