Logo

Bien choisir ses chaussures de running : pronateur, supinateur, coureur universel

Par Florian     Le 07 Juillet 2015 à 03h23     0 réaction(s)
La course à pied que ce soit sur route ou dans la nature est un sport traumatisant pour l’organisme qui nécessite que vous fassiez bien attention au choix de vos chaussures. En effet, le pied est un élément très complexe du corps qui fait fonctionner environ 100 ligaments, 26 os, 20 muscles et 16 articulations. Il existe 3 types de pied : pronateur, supinateur et universel. En fonction de votre pied vous allez devoir choisir un type de chaussure de course bien précise afin d’éviter les blessures.

Coureur supinateur :

Le coureur pronateur est assez rare et ne doit représenter que 5 ou 10% des coureurs. Un pied en supination signifie que vous avez le pied qui a une tendance naturelle a aller vers l’extérieur. Vous pouvez voir cela a l’usure de votre chaussure.

Coureur pronateur :

Le coureur pronateur est assez répandu. Il concerne presque 1 personne sur 2. La pronation signifie que l’assiette de votre pied est inclinée vers l’intérieur donc le contraire du supinateur. Comme pour le supinateur cela créé un mauvais mouvement du du mauvaise alignement pied-genou-bassin. Sans une paire de chaussure adaptée cela peut créer un inflammation des ligaments et de ce fait engendrer une blessure.
chaussure pronateur

Modèle de chaussure pour pronateur :

Vous pouvez également corrigé la pronation en allant voir un podologue qui vous fera des semelles correctrices.
Coureur universel :
Le coureur universel possède le pied dit « normal » donc sans inclinaison de l’assiette du pied et donc sans conséquence sur l’articulation du genou.

Pour résumer :
  • Votre pied est à plat : vous êtes coureur universel.
  • Votre pied est incliné vers l’extérieur : vous êtes supinateur
  • Votre pied est incliné vers l’intérieur : vous êtes pronateur

Il est vraiment très important de bien porté attention à la morphologie de votre pied afin de vous chausser correctement sans quoi vous risquez de vous blesser régulièrement. Si vous êtes pronateur ou supinateur et que vous n’utilisez pas une paire de chaussures adaptée, la conséquence à court terme sera une douleur au niveau des chevilles, genoux … et à moyen terme une blessures du fait du non alignement de l’axe de votre jambe et donc d’une fatigue accrue des ligaments, tendons …

Une question ? Venez poser votre question ou en discuter sur le FORUM sport d'Amis-sportifs.

Liste des réactions

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à poster votre réaction.

Laisser un commentaire

Je crée mon compte en 5 secondes

OU Me connecter